RANDO Retour Accueil Retour Menu Rando

 

Belledonne

 

Traversée Cime de la Jasse - Pic de la Belle Etoile - Pic des Cabottes

googlemap

 

Carto: 3335 ET Alpe-d'Huez

 

Orientation: Toute

Difficultés: Terrain montagne, nombreux passages en 2.

Dénivelé positif: 1500m

Durée: 10h

Du sommet de la Cime de la Jasse, vue sur la partie Nord du massif de Belledonne

 

 

Magnifique! Cette traversée est tout à fait unique: elle permet d'enchaîner par les crêtes de beaux et hauts sommets sans grandes difficultés avec des points de vue très divers (vallon du Vénitier, Vallon du Pra, Plateaux des Sept Laux, Grésivaudan) Elle n'est pas difficile (succession de pas de 2, voir 3 en cherchant les difficultés) et se parcourt sans matériel spécifique pour les bons randonneurs. Elle dispose d'échappatoires qui permettent de s'enfuir de l'arête rapidement en cas de mauvais temps.

 

Cependant, il ne faut pas négliger le caractère alpin de cette rando. Beaucoup de passages sont exposés au vide sur un terrain pas toujours stable. On fera particulièrement attention à l'arête Pic de la Belle Etoile - Pic des Cabottes qui se déroule sur des piles d'assiettes. Il n'est pas rare de faire basculer des blocs de 200kg (il est facile de s'y coincé une jambe, on évitera donc de partir seul sur cette section). Le caractère chaotique de cette seconde partie la rend donc hasardeuse mais en fait tout le charme: on circule entre de grandes aiguilles d'un rocher magnifique, on passe sous des arches formées par deux dalles tombées l'une contre l'autre, on met le pied sur une rocher coincé entre deux dalles avec trois mètres de vide en dessous... ambiance et solitude assurées! Autre précaution à prendre: se renseigner sur l'enneigement. Certains passages de l'arête, les couloirs de descente et le col de la Vache peuvent alors nécessiter du matériel supplémentaire.

En voiture: Grenoble > A41 sortie Brignoud > Laval > Prabert > D528. Se garer, 20 mètres après que la route ne soit plus goudronnée, après un virage.

 

Itinéraire: Du parking, suivre le GR 549 en direction du Habert d'Aiguebelle et du Pas de la Coche. En sortie de forêt, quitter le chemin du Pas de la Coche (Est) pour passer devant le habert et suivre un sentier qui file vers le Nord en direction des Lacs du Vénitier et de la Cime de la Jasse. La Cime de la Jasse s'atteint facilement en suivant ce sentier bien marqué.

 

Depuis la Cime de la Jasse, le cheminement sur le tas de cailloux qui constitue l'arête semble difficile, il n'en est rien. Il n'y a pas d'itinéraire en particulier, cela passe un peu partout: un coup à droite, un coup à gauche du fil, sans jamais s'en écarter de plus de quelques mètres. Suivre donc l'arête vers le Sud-Est. Un peu avant la Dent du Pra, l'arête bute sur un petit ressaut avec à droite une traversée sur de petites plateformes herbeuses et à gauche une autre traversée dans des éboulis. Ca passe bien à gauche où l'on traverse sur 10m pour trouvée un bon passage facile qui remonte (juste avant, dans la traversée, il y a un dièdre raide à ne pas emprunter). Puis, atteindre facilement la Dent du Pra (structure métallique). De là, il est possible de s'échapper facilement par le Fond de la Belle Etoile pour rejoindre le Col de l'Aigleton ou le Pas de la Coche.

 

Pour continuer les arêtes, descendre de la Dent du Pra versant Fond de France par des éboulis pour éviter l'ascension d'une aiguille et ainsi rejoindre facilement le Col de Vouteret. Du col, reprendre le fil de l'arête qui s'affine à l'approche de la pointe 2684. Entre la pointe 2684 et le Pic de la Belle Etoile (panneaux solaires), il est possible de descendre par des couloirs pour rejoindre le cirque du Grand Clôt. C'est la descente à privilégier (plus rapide) si on ne continue pas la traversée vers le Pic des Cabottes, il est également possible de rejoindre le Col de la Vache. Compter 2h sans arrêt pour la traversée Cime de la Jasse - Pic de la Belle Etoile.

 

Depuis le Pic de la Belle Etoile, rejoindre le Col des Mottes et continuer sur l'arête large mais chaotique menant au Pic des Cabottes. Le Pic de l'Apparence s'évite par un épaulement en face Ouest. Des zones de faiblesse de l'arête permettent de descendre dans les pentes Est très facilement. Au sommet, revenir sur ses pas et redescendre par l'une de ces zones de faiblesses.

 

Descente: Rejoindre ensuite le Col de la Vache qui reste invisible jusqu'au dernier moment par une traversée vers le Sud, légèrement en arc de cercle pour ne pas perdre trop d'altitude. Passer le Col de la Vache sans difficulté et suivre le bon sentier qui rejoint le Pas de la Coche pour ensuite rebasculer vers le Habert d'Aiguebelle.

 

 

Quelques photos:

Au niveau des Lacs du Vénitier

 

Le vallon du Vénitier vue de la Cime de Jasse

 

De la Dent du Pra, l'itinéraire descend pour rejoindre le Col du Vouteret.

 

L'un des couloirs de descente, 100m à l'Ouest du Pic de la Belle Etoile

 

Depuis le Pic de la Belle Etoile, l'arête qui enchaîne

Pic de l'Apparence et Pic des Cabottes

 

L'ambiance "chaos" de l'arête menant au Pic des Cabottes.

 

Vue sur une partie de l'arête depuis le Pas de la Coche

   
  Retour Accueil Retour Menu Rando