ALPINISME

Retour Menu Alpinisme

Retour Accueil

 

Ecrins

 

Dôme de Neige des Ecrins (4015m), voie normale

Carto: 3436 ET Meije-Pelvoux

Orientation: Nord

Difficultés: F

Dénivelé positif: 850m depuis le refuge des Ecrins

La vue depuis le refuge des Ecrins

 

Le Dôme de Neige des Ecrins est un sommet glaciaire secondaire de la Barre des Ecrins. Côté F, cette course n'est pour autant débonnaire. En effet, il convient de prendre en compte les effets de l'altitude, l'exposition aux chutes de séracs, les quelques pentes exposées et les passages de rimayes. Tout le monde n'arrive pas au sommet!

Outre la beauté de la vue au sommet, l'ascension offre de superbe paysage glaciaire: dédalles de séracs, larges crevasses... Il est possible de morceler la montée à sa guise grâce au trois refuges présents sur le parcours (Cézanne, Glacier Blanc, Ecrins).

Matériel : classique de glacier.

En voiture : De Briançon, rejoignez l'Argentière la Bessée. Puis suivre Vallouise, puis Ailefroide et se garer au parking du Pré de Madame Carle. Vous pourrez faire une première nuit au refuge Cézanne (non gardé) si vous arrivez trop tard.

Approche: Du parking, suivez le fléchage pour le refuge du Glacier Blanc, puis continuez le sentier vers le refuge des Ecrins. Vers 2800m, l'itinéraire continue sur le Glacier Blanc. L'accès au refuge des Ecrins peut être délicat si la neige (molle) est encore présente dans les 100 derniers mètres.

Course :  La face Nord est bien visible du refuge, profitez en pour reconnaître l'itinéraire. Du refuge des Ecrins, redescendez sur le Glacier Blanc et remontez le rive gauche (sur votre droite). Après la longue remontée du glacier, vers 3180, vous arrivez au pied des pentes des Ecrins (le plus à droite possible) en veillant à ne pas être dans l'axe de chute des séracs. Traversez cet axe en remontant sur la gauche en restant le moins de temps possible sous les séracs. Puis continuez à montée, en évitant quelques grosses crevasses et en suivant les pentes les plus douces en direction de la rive droite du glacier. Quasiment à l'aplomb du sommet de la Barre, passez une zone de crevasses (qui barre toute la face) en son point le plus faible. Vous arrivez ensuite sur la partie supérieure du glacier, sous la rimaye de la face rocheuse de la Barre. De là, traversez jusque sous la brèche Lory. Pour atteindre le sommet, vous pouvez, suivant les conditions des pentes (en glace ou en neige) et de la rimaye, passer par la brèche ou plus à droite directement sous le sommet.

Descente: Idem. Pensez à regarder derrière vous régulièrement à la montée pour reconnaître la descente.

Quelques photos:

L'itinéraire approximatif.

 

A la sortie des pentes sous le premier sérac.

 

En abordant la zone de crevasses qui donne accès à la partie supérieure du glacier.
 
 
  Retour Menu Alpinisme

Retour Accueil