ALPINISME

Retour Menu Alpinisme

Retour Accueil

 

Ecrins

 

Le Doigt de Dieu ou Pic Central de la Meije (3973m)

Carto: 3436 ET Meije Pelvoux

Orientation: Nord

Difficultés: un bon PD+

Dénivelé positif: 2311m (dont 1800m pour atteindre le refuge de l'Aigle)

 

La Meije vue depuis les Trois Evéchés

 

Le Pic Central de la Meije ou Doigt de Dieu (c'est quand même plus poétique, même pour les athés) est un sommet parfait pour passer le cran entre le PD et le AD. En plus de se dérouler dans un lieu magnifique et mythique, cette course donne accès à toutes les facettes de l'alpinisme avec des difficultés modérées: glacier, pente de glace (ou de neige), mixte, rocher et rappel. Très très belle course. Cette course est de moins en moins praticable en fin d'été pour cause de rimaye béante.

 

 

Matériel: rappel de 50m, 2/3 broches à glace, 5/6 dégaines, coinceurs en options.

En voiture: Passez la Grave et Villar-d'Arêne, garez vous au Pont des Brebis (1662)

Approche: Du parking, traversez le pont et prenez le chemin de droite et suivez le marquage rouge. Vers 3100 où se trouvait jadis le glacier du Bec, vous tombez sur un ressaut rocheux, escaladez le (3, un pas délicat en traversée avant de poser le pied sur l'arête) pour atteindre l'arête qui rejoint le col du Bec au Bec de l'Homme. Remontez l'arête, en gardant un oeil sur la droite où démarre la vire Amieux. Belle ambiance sur la vire (en grande partie câblée), au dessus du Glacier du Tabucher, qui se passe sans difficulté. On aperçoit alors la Meije et l'objectif du lendemain. A la fin de la vire, prenez pied sur le glacier, accès plus ou moins difficile selon l'enneigement (au pire des cas, une petite crevasse au départ et une pente à 50° très courte). Ensuite, marchez sur le glacier plein Sud sous le Bec de l'Homme, 30min jusqu'au refuge de l'Aigle.

Le refuge de l'Aigle est un endroit pittoresque, mais surfréquenté. Pour une vingtaine de places officielles, on se retrouve facilement à 30/35 personnes. Le surplus dort alors dans le sous toit du refuge, claustrophobe s'abstenir. Hors période de gardiennage (quand vous ne pouvez pas réserver) partez bien tôt pour être sûr d'avoir une place. Autrement, il est facile de trouver une place de bivouac autour sur le glacier ou même sur la plateforme d'héliportage du refuge. 80% des personnes du refuge partent pour la Meije orientale, de même cotation mais pourtant beaucoup plus facile.

Course: Du refuge, Il est possible de passer dans la pente à droite de la Tête des Corridors (séracs), mais cette itinéraire est de moins en moins emprunter à cause de ses larges crevasses. Préférez donc la voie normale menant à la Meije Orientale le contournent vers la gauche. Puis bifurquez vers l'Est en visant le point le plus haut de la rimaye du Doigt de Dieu. Passez cette rimaye et filez dans la pente de glace (ou de neige) à 45° en direction d'un rocher directement au dessus de la rimaye. Vous y trouverez plusieurs relais, le meilleur se trouve sur une petite plateforme qui s'atteint en passant à gauche de ce rocher. Puis continuez au dessus par une longueur de mixte facile en tirant légèrement à droite. Vous arrivez sur une arête facile, suivez la vers l'Est pour atteindre le relais sur piton au pied du sommet. Grimpez 30m (3+/4-), quelques pitons, relais équipé. De là, passez en face Nord et atteignez le sommet en crapahutant sur du rocher facile.

Descente: Descendez cette dernière partie en désescalade. Posez un rappel pour arrivez sur l'arête à la base du sommet. Attention en rappelant la corde, gros risque de coincement. Posez un second rappel en haut de la longueur en mixte pour rejoindre le bon relais avant la pente de glace, puis un dernier rappel (50m) qui nous dépose après la rimaye.

A la descente, après la vire Amieux, il est tentant de prendre la pente de neige à l'Ouest de la crête. Si vous la prenez, revenez bien sur la crête ensuite pour éviter une désescalade plus pénible et plus longue que par l'itinéraire de montée. Si il vous reste quelques ressources, il est possible avant les derniers lacets  qui rejoignent le Pont des Brebis de prendre un chemin droit dans le pentu, indiqué "descente directe".

 

 Quelques photos:

Sur la vire Amieux, en dessous le Glacier du Tabucher

 

L'itinéraire vue depuis le refuge de l'Aigle

 

Au premier relais, entre la pente de glace et le mixte La partie d'escalade pour accéder au sommet
 
 
  Retour Menu Alpinisme

Retour Accueil